AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17638
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Ven 8 Juil 2011 - 10:13

La Montagne, Cantal, vendredi 8 juillet

Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Ven 8 Juil 2011 - 13:03

J'ai lu l'article ... en France l'agriculture de notre département n'est pas celle de l'Ile de France, voire celle de la Limagne. Le jour où on aura compris ça ! Et il y en a qui sont opposés à l'Europe, ceux, en général, qui en profitent le plus ... et à juste titre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Lun 11 Juil 2011 - 10:58

Franchement, faut arrêter de nous prendre pour des idiots.
Un exploitation agricole correspond à une entreprise commerciale ; à quand une gestion honnête et raisonnée de ces entreprises.
Moins de gaspillage, du matériel adapté, et un retour aux coopérative avec une vraie coopération, un poil de bon sens là-dessus, et on pourrait déjà diminuer les aides de l'Europe, Feder et Feoga.
Que les agriculteurs arrêtent de nous mentir et regardent la situations des ouvriers ou de certains artisans ou commerçants en milieu rural ; là y a de quoi pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Lun 11 Juil 2011 - 12:55

Je doute qu'une exploitation agricole corresponde à une entreprise commerciale, pas tout à fait ... L'exploitant agricole est plus soumis que d'autres à des aléas.

Cela dit ce qui est scandaleux c'est la prise en mains par le Crédit Agricole ... et d'autres intervenants ou organisations qui poussent à des investissements pas toujours judicieux. Des agriculteurs projetés à des postes de responsabilité se révoltent contre ces systèmes qui conduisent au n'importe quoi. Ils savent eux-mêmes ce qu'il en coûte de se révolter contre le système ! Maintenant ce qui m'étonne toujours c'est le discours anti européen de certains exploitants qui ne vivent par ailleurs que grâce à l'Europe... d'ailleurs ils sont opposés à la réforme de la PAC ! ... comprenne qui pourra.

En France comme ailleurs dans certains pays il n'y a pas un modèle d'agriculture ... il y a plusieurs agricultures dont les intérêts ne sont pas les mêmes ! Voire opposés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Lun 11 Juil 2011 - 15:52

@Bergisel a écrit:
Je doute qu'une exploitation agricole corresponde à une entreprise commerciale, pas tout à fait ... L'exploitant agricole est plus soumis que d'autres à des aléas.

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
En approvisionnement, une entreprise de transformation et commercialisation agro-alimentaire, par exemple, est liée aux même contraintes climatiques. Prend les périodes de neige, avec une augmentation du temps de livraison en appro et en commercialisation, ce qui augmente les coûts logistiques qui sont donc "épongés" par l'entreprise, les tarifs de comm négociés à l'année (voir plus), et ce malgré les variations de coût de la matière première, les arrêts maladie, sans avoir le système de remplacement agricole, ...

Et toutes ces contraintes sans aides !!
Revenir en haut Aller en bas
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Lun 11 Juil 2011 - 16:12

Sauf qu'une entreprise commerciale, stricto sensu, impose ses propres règles aux autres en amont et en aval. Certes sans aides ... heureusement encore. Perso je ne me laisse pas aller aux faux semblants, aux apparences. Par contre je reconnais que les aberrations (subventions etc) ne profitent pas toujours aux exploitants, il y a tout un environnement qui rôde autour de l'agriculture qui profite largement du système. Le sujet ne peut pasêtre épuisé ne quleques lignes pour plusieurs raisons. Les intérêts des uns ne sont pas ceux d'autres. Ne prenons que les quotas laitiers : on pourrait écrire un volume de 1000 pages et encore sans les annexes ! Et puis moi je n'ai pas envie de mourir MDR !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 12 Juil 2011 - 10:23

Les agriculteurs avaient imposé leurs propres règles, avec les coopératives.
Les quotas laitiers, effectivement, vaste sujet, mais n'oublions pas que les administrateurs des coopératives laitières, qui décident des l'amont et de l'aval de la filière en grande partie, ne sont autres que les ... agriculteurs, eux-même.

Et pourquoi un commerçant ne toucherait-il pas un prime de dédommagement quand il a 6 mois de travaux devant sa porte, la grêle et pas un client, ma neige et pas un client, le soleil et des rues désertées au profit des plages, ... Ce sont là les mêmes revendications in fine. Pourquoi seraient-elles acceptables pour un et pas pour l'autre??
Pourquoi nos grand-parents (et parents) agriculteurs ont-ils survécus sans aides, subventions, mais avec de l'entraide et de la gestion d'exploitation agricole ??

Comment se fait-il que des exploitations agricoles touchent autant d'argent de l'Europe en ayant ZERO employés, mais en faisant travailler les parents à la retraite, les épouses après leur travail à l'extérieur, et en remplissant des dossiers de demande d'aide comprenant jusqu'aux notes de supermarchés (car même s'ils les critiques, ils en sont les meilleurs clients!!).?!?
Dites un chiffre pour voir si vous êtes dans le vrai pour une exploitation de 100 salers !!

Je vis avec les exploitants agricoles toute l'année, je connais leur mode de vie, je connais leurs revenus.
Patrick Bénézit, par exemple, est un "ami" d'enfance (le premier à gauche de la photo), syndicaliste de premier ordre depuis plus de dix ans.
Ma famille vient du milieu agricole, et y est en partie encore : je n'aurai jamais leur niveau de vie, et je travaille également 7/7, sans vacances depuis 2006, alors stop à l'hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 12 Juil 2011 - 14:49

Je suis désolé je ne partage la totalité de votre raisonnement. Je suis prêt à reconnaître qu'il y a des prébandes, des arrangements entre amis (d'ailleurs je m'y suis intéressé, professionnellement parlant à une certaine époque, depuis j'ai oublié tous les noms, j'ai effacé les données de mon disque dur cérébral, j'avais même trouvé des traces d'importation illégale d'hormones de synthèse)... Mes ancêtres étaient agriculteurs, je ne l'oublie pas... mais à vous entendre je me demande pourquoi vous n'êtes pas agriculteur puisque c'est si bien, l'argent tombant à flots continus de Bruxelles. Les conversations en famille doivent être tendues !

Les vaches de Corse comptaient double à une certaine époque tout cela sans nul doute pour éviter que les nuits soient un peu moins bleues. Pour autant tous les éleveurs français n'ont pas des troupeaux fictifs. Et puis travailler 7/7 j'ai connu parfois, jour et nuit aussi si peu qu'à 57 ans mon rganisme s'est rebiffé, je me suis endormi au volant et ai conduit 20 km en état secnd avant d'aller glisser sous un camion... Je connais donc ce rythme.

Je me suis toujours interdit de porter des jugements sur telle ou telle profession (pourtant par expérience professionnelle j'en connais les bas-fonds de certaines...), je ne regarde jamais dans l'assiette du voisin.

Je reviens du Tour de France. Je n'aime pas l'environnement du Tour, les médicaments (je retrouve les mêmes procédés que ceux employés dans l'élevage avec les hormones à une époque année s80), je considère que mon approche ne doit pas effacer les efforts de garçons méritants.Je recherche toujours le positif des choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 12 Juil 2011 - 19:42

Bien sûr, mais malheureusement, il est bien loin le temps des bisounours.
Et sachez, puisque l'on se vouvoie, que c'est une discussion, et que je respecte votre point de vue ; permettez donc que j'expose le mien avec la passion qui me caractérise.

Effectivement, les discussions de famille sont tendues, les surnoms de mes oncles étant "fonctionnaires de l'Europe" !! Et à l'approche de la retraite pour l'un deux, ses confessions donnent en grande partie raison à mes arguments.
Je vis avec eux au jour le jour, je les connais bien, très bien. Et quand on a 200 000 euros de primes pour faire vivre 2 agriculteurs en GAEC, qui reprennent 500 euros chacun en individuelle pour avoir déclaré 10 têtes à leur nom, ça me fait un peu mal de m'asseoir sur du chiffre et donc du salaire parce qu'un préfet a fermé telle ou telle route enneigée (entre autre), ou que la SNCF fait des travaux (moins de touriste), ou de devoir assumer les fluctuations du gazole sur ma paye, j'en passe et des meilleures.

Et si je n'ai pas choisi d'être agriculteur, c'est juste que je pense qu'une profession ne doit pas être embrassée juste pour son côté financier, et j'en suis une preuve vivante.
Je n'ai pas dis non plus qu'il étaient millionnaires, mais qu'avec un minimum de gestion, ils auraient besoin de moins d'aides, mais une fois qu'on a volé un oeuf, on veut voler un boeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 12 Juil 2011 - 20:14

On peut se tutoyer... je n'ai rien contre bien au contraire...

Ce que je vois c'est que ce sujet ne peut pas se traiter au travers d'un forum : le milieu agricole est très complexe et tu le sais très bien. Nos pints de vue peuvent se rapprocher : on sait pourquoi on cultive du maïs : c'est subventionné et on peut citer d'autres cas. Ce que je ne veux pas entendre c'est la généralisation. J'ai de la famille dans le 15 au Sud, vers Pierrefort aussi, les exploitations ne se ressemblent pas... j'en connais qui ont été victimes du système, perverti, je le sais, j'étais payé pour si j'ose dire. J'en connais qui cherchent un débouché pur un veau ... Je ne peux pas comparer ma situation avec celles des agriculteurs, je travaillais dur mais j'étais certain d'avoir une solde qui tombe à la fin du mois. Aujourd'hui je travaille pur mon propre compte , je ne cherche même pas une marge. Je sais que j'ai les moyens, par mon expérience, de trouver des débouchés à l'extérieur. C'est ce que je fais. Je ne peux pas passer mon temps à regarder l'assiette du voisin. Par contre ce que je n'admets pas c'est que certains exploitants crachent sur l'Europe... sans elle ils n'existeraient plus, balayés, dans le quart-monde. Là je pense qu'on puisse être d'accord. Il ne faut pas cracher dans la soupe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 12 Juil 2011 - 22:21

Il ne faut pas cracher dans la soupe, on est d'accord ; et la victimisation m'agace, style tu mets une baffe à une arabe qui t'agesse, t'es raciste, et bien aujourd'hui, tu regarde l'agriculture en face et tu es anti agriculteur, pareil (enfin j'espère que vous m'aurez tous compris). pale
Revenir en haut Aller en bas
Cantalou_94
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Gémeaux Nombre de messages : 3244
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Lun 1 Aoû 2011 - 11:01

+1 pour la victimisation Wink

Échange intéressant entre vous deux.
Il y a des arguments à prendre de part et d'autre.

Le système d'aides doit être revu (aides dans le secteur de l'agriculture comme du social). Mais pour cela, un point de situation est nécessaire afin de prendre les bonnes orientations... autant dire, pas simple...
Revenir en haut Aller en bas
benoit
Bouvier grand
Bouvier grand
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 547
Age : 33
Localisation : Annecy le Vieux
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   Mar 2 Aoû 2011 - 20:08

L’agriculture, c'est comme le reste. Si on se donne les moyens et qu'on travaille pour réussir, produire de la qualité... ça finira toujours pas payer. Si on baisse les bras et qu'on passe son temps à se plaindre alors on en subit les conséquences. Il y a surement beaucoup plus malheureux que les agriculteurs qui ont une certaine liberté dans leur activité que n'ont pas la plupart de salariés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quand la sortie de crise pour les éleveurs ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il mordille quand il joue ! comment faire pour qu'il arete!!!
» premiere sortie de mes genisses
» A quand la première sortie ?
» puck 64 première main sortie de grange.
» quel est le meilleur moment pour travailler le jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: