AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crise du lait : actions coup de poing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Crise du lait : actions coup de poing   Ven 18 Sep 2009 - 18:30

Des millions de litres de lait ont été épandus dans l'Ouest par des agriculteurs qui dénoncent les prix du lait, notamment à Tanis près du Mont Saint-Michel où des centaines de tracteurs ont participé à l'opération, a-t-on appris de sources concordantes.

A Tanis, les tracteurs étaient de 250 (gendarmes) à 300 (organisateurs), et ont épandu "de 1 à 2 millions de litres" selon les gendarmes, plus de 3 millions selon les organisateurs.

Près d'un millier de personnes étaient présentes, selon la gendarmerie. Le champ prévu pour l'épandage était trop petit et les éleveurs ont dû trouver des prairies voisines pour poursuivre l'opération.

Des éleveurs du Pas-de-Calais ont déversé vendredi près d'un million de litres de lait dans un champ à Desvres, près de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais).

En Loire-Atlantique, environ 500 producteurs de lait également venus des départements voisins se sont rassemblés vendredi dans un champ au nord de Nantes, où ils ont déversé un million de litres de lait, selon les organisateurs.

Selon les manifestants, de nombreux éleveurs non grévistes ont participé à la collecte pour cet épandage de lait. Le président de la Chambre d'agriculture du Finistère Jacques Jaouen (FDSEA) opposé à la grève du lait, était présent sur place.

En Seine-Maritime, des éleveurs soutenus par la Coordination rurale ont épandu vendredi après-midi 150.000 litres de lait dans un champ à Lindebeuf, dans le Pays de Caux.

La grève du lait "va se résoudre au plus tard en début de semaine prochaine, mais il faut tenir le coup, enfoncer le clou", a indiqué à l'AFP Pascal Massol, président de l'Association des producteurs laitiers indépendants (Apli). "Tous les verrous sont en train de sauter", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, plusieurs producteurs de lait se sont suicidés ces derniers mois dans la Manche, dans le contexte d'une crise sans précédent de mémoire d'élu, a indiqué le président du département et sénateur UMP Jean-François Legrand pour qui la "solution n'est pas libérale".

"Il y a eu une série de suicides qui ne sont probablement pas dus à des problèmes personnels mais essentiellement à une angoisse sur l'avenir" liée à la crise du lait, a déclaré à l'AFP le parlementaire, qui a eu connaissance de six suicides entre mai-juin et septembre, avant la grève du lait, dans la Manche.

"Il y a une recrudescence, un pic", a-t-il ajouté.


Dernière édition par Antonio le Sam 19 Sep 2009 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Ven 18 Sep 2009 - 20:13

Le suicide ça fait parler de toi.......
c'est un truc à la mode en ce moment..
mais il n'y a que celui qui est concerné qui ne sait pas que l'on parle de lui...
C'est ballot çà !!!!........................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 10:18

Salut,

C'est sur qu'il y a un truc pas tres net.....mais:
il faut aussi avoir un peu de jugeote et ne pas investir dans nimporte quoi et nimporte comment, à la limite les 3/4 des agriculteurs sont des employés du Crédiabricole....aprés faut pas se plaindre que l'affaire ne marche plus....elle marche toujours pour la banque qui finance le truc..
ce n'est pas parceque on te fait miroité un truc , qui faut aller à fond dedans "les alouettes oui !!... "
et puis vivre au dessus de ses moyens y a des limites à ne pas dépasser...
Quant à la laiterie qui licencie, ce n'est pas un probléme pour elle, le même groupe a la même boite dans un autre pays ou les employés sont payés avec une poignée de figues..et le lait y vont le trouver ailleur, donc y aura toujours du fromage et du beurre, fait avec quoi ? ça va savoir !!.....
Revenir en haut Aller en bas
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 12:28

A lire dans La Montagne aujourd'hui

Une centaine de producteurs de lait du département ont déversé une partie de leur production dans un champ hier après-midi. « C'est choquant, mais on a plus le choix ».

« On va aussi parler de nous ! », harangue Jacques Fouillet, responsable de l'Association des producteurs de lait indépendants (APLI) du Cantal, devant un auditoire d'une centaine d'agriculteurs, venus de tout le département. « On aurait pu être le double. Beaucoup sont en plein ensilage », précisent-ils. « On est en grève, mais on doit travailler. » Certains ont roulé plusieurs heures, avec leur tracteur et la tonne à lisier pleine de lait accrochée derrière, pour assister à « un crève-coeur ».

Dix attelages s'étaient donné rendez-vous dans un champ au nord de Pleaux hier après-midi. Avec, dans le ventre, entre 60.000 et 80.000 litres de lait entier à déverser sur les tiges de maïs fraîchement ensilé. Hors de question de lâcher le liquide blanc dans les rues : « On ne détériorera rien », insiste Jean-Louis Lafon, propriétaire de la parcelle arrosée. « On se ferait démolir médiatiquement. » Les producteurs réclament une meilleure rémunération, s'élèvent contre la contractualisation et contre les marges des industriels et de la grande distribution. Ils souhaiteraient « une gestion publique des volumes », avec laquelle « on ne produirait pas plus que ce que le marché européen pourrait avaler. On ne va pas, en plus, plomber la filière des pays émergents », estime Jacques Fouillet.

Pour tout ça, ils jettent du lait et le montrent : « Ce que nous faisons est choquant. C'est contre-nature », continue le responsable. « Ce monde va manquer de bouffe et on est en train de tuer les gens qui la produisent ». « Nous sommes en grève depuis jeudi dernier. Nous distribuons chacun, tous les jours, de 350 à 600 litres aux consommateurs, devant les supermarchés », indique Jean-Louis Lafon. « S'il y avait plus de monde, on en distribuerait davantage. » « Grève de lait, don de lait ! », ajoute un de ses camarades. « Le reste de la traite, on le jette déjà, à contrec'ur ».

Ils s'accordent tous à dire : « On nous paie 250 € les mille litres. Il nous en faudrait 400 € ». « Il faudrait payer 360 € les 1.000 l, pour me sortir un salaire de 600 € par mois », précise Éric Caranobe, installé à Sénezergues. « C'est vérifié par un centre de gestion. Pour un Smic, 400 €. Et ce n'est pas vivre dans le luxe ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 13:24

C'est un truc qui devient incompreensible...faut se mettre à leur place..
travailler pour des prunes ça va un moment..
Le blé se vend mal, tu plantes pas de blé
le lait se vend mal, tu es obligé de traire la vache...
tout le probléme est là...
dans ma région, qui elle n'est pas trop grosse productrice de lait, c'est la même chose.....ça va commencer à chauffer !....

A quand le lait Chinois...........
Revenir en haut Aller en bas
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 14:46

Quant au label "Lait de France", est-ce que cela va fonctionner ? Sur le principe c'est une bonne idée, certes protectionniste, mais indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 16:15

Je comprends les agriculteurs... et vous avez tous raison ! Et tout le monde détient une part de vérité. Notamment quand on parle du Crédit Agricole. Ce sont les mêmes arguments qui reviennent à chaque crise.

La question du lait c'est la surproduction. Point. Il y a trente ans j'ai vu quelqu'un de ma famille au bord du suicide. A cette époque je me trouvais proche de lui sur le plan géographique et je travaillais au contact de l'agriculture, tout en ayant le recul suffisant pour apprécier sereinement la situation. J'étais en possession d'éléments qui m'ont fait de suite réagir. Je n'en dirai pas plus, c'est quelqu'un du centre du département. Avec sa famille, lui-même et à plusieurs nous avons formé comme un gouvernement de salut public. Je n'en dirai pas plus mais je pense que nous avons fait preuve de bon sens à une demi-douzaine, au lieu de critiquer nous avons agi et nous avons mis la main au porte-feuille, c'est tout ce qu'il y avait à faire et les vaches de race Salers ont fait le reste. Aujourd'hui pour d'autres le problème posé est presque le même. Je n'ai jamais incriminé l'Europe car contrairement aux avis facilement propagés la PAC a sauvé bon nombre d'agriculteurs. Pour certains les quotas sont une bonne chose, pour d'autres la pire. On ne sait pas très bien. La FNSEA serait contre la grève du lait. Et pour cause ! Je ne suis pas jaloux des primes accordées. Les intérêts des céréaliers ne sont pas ceux de l'éleveur de plaine et celui-ci n'a pas les mêmes objectifs que celui de la "montagne".

La question du lait c'est sa consommation .... on ne consomme plus du "lait" comme il y a vingt ans (on le consomme autrement et avec un encouragement à la surproduction car la grande distribution et les agro alimentaires dégagent des marges énormes).... et depuis vingt ans d'autres pays émergent. Comme d'autres pays n'ont plus l'agriculture d'il y a vingt ans. Je ne sais pas si les Chinois vont investir dans le lait (mais après tout ? ....). Mais je sais que des pays de l'ex-bloc communiste n'ont plus les troupeaux d'avant-guerre .... et s'il leur venait l'idée de refaire de la "vache". Pourquoi pas ? Histoire de rire.... Dans le même temps il faut bien se dire que les paysans tchèques regardent les polonais avec des mitrailleuses lourdes dans les yeux (je le vis aussi à travers ma belle-famille....).

Ceux qui ont vu il y a quelques mois un sujet proposé dans la Somme où on voyait un jeune laitier encouragé il y a seulement un an ou deux ans à investir dans un troupeau de deux cents bêtes. De le pure connerie car aujourd'hui, il fait quoi ? Et qui le conseillaient ? Des gens qui n'engagaient pas leurs propres finances.... ceux-là s'en foutent aujourd'hui .... ce ne sont pas eux qui viendront avec la lame du Laguiole pour couper la corde à temps !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 19:56

Ouais, bah moi tout ce que j'ai envie de dire, c'est que l'Union Européenne, ça part en couilles, et ça commence à bien faire. Les hommes qui nous dirigent à l'échelle de l'UE ne sont même pas spécialisés dans un domaine et décident, tranchent sans consulter personne. Personne n'a la science infuse, et dans n'importe quel cas de figure, et pas seulement en politique, on ne peut agir seul.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 20:04

Oui mais ça, tout le monde le sait.........
le Technocrate qui pond une loi ou qui décide un truc, il en a rien à foutre.....
le mec là bas en haut qui décide du prix du lait, si ça se trouve y sait même pas à quoi ressemble une vache...
dans tous les domaines c'est la même chose...faut pas s'etonner du truc...
c'est pas demain que ça va changer...
Revenir en haut Aller en bas
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 20:07

Michela a écrit:
Oui mais ça, tout le monde le sait.........
le Technocrate qui pond une loi ou qui décide un truc, il en a rien à foutre.....
le mec là bas en haut qui décide du prix du lait, si ça se trouve y sait même pas à quoi ressemble une vache...
dans tous les domaines c'est la même chose...faut pas s'etonner du truc...
c'est pas demain que ça va changer...

C'est quand meme pas difficile de nommer des personnes qui connaissent le milieu putain. Enfin bon, j'ai bien fait de pas voter aux européennes, je me sens pas concerné Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 20:10

Tu as rien compris !!........
faut justement pas un mec qui connait le truc ....
c'est vrai tu es jeune "et beau"
moi je suis pas Européen.........
Revenir en haut Aller en bas
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Sam 19 Sep 2009 - 21:46

Je ne suis pas un spécialiste de l'élevage ... mais je vis assez au contact . Dire que les gens s'en fichent c'est peut-être aller un peu vite. C'est comme dans tous les corps de métier. Mais le paysan (enfin celui qui est proprétaire de son exploitation...) s'il s'en fout il faut qu'il fasse autre chose. Comme dans d'autres activités ! Il y a deux manières de conduire un troupeau (je parle des Salers.... les Holstein, je les ignore ! ) en allaitant ou traites. C'est un choix à faire.

Le technocrate de Bruxelles a peu à voir avec le cours du lait même s'il y a une régulation globale. S'il y a surproduction les cours s'effondrent c'est aussi simple que cela (après on peut toujours dire que c'est anormal.... mais c'est un autre sujet !). Aujourd'hui c'est le lait, hier c'était le porc. Demain ce sera le blé. D'ailleurs les céréaliers n'entrent pas dans la danse du lait .... Eux s'en foutent, peut-être..... ou ils tendent le dos. Ce sera peut-être leur tour bientôt en fonction de la campagne "mondiale". Les quotas laitiers même s'ils relèvent d'une décision politique.... leur mise en oeuvre c'est de la cuisine interne. Il me semble que les grosses victimes sont les exploitants qui ont couru après ces quotas, ce qui est assez logique.

Quant aux gens "compétents".... ce sont des techniciens de la chambre d'agriculture qui apportent leurs conseils.... quant on sait les résultats, il y a de quoi se poser des questions sur leurs motivations. Je parle uniquement du cas, ou de cas similaires, que je connais. C'est la véritable expérience. Pas la peine d'avoir fait des études d'agriculture pour s'apercevoir que mon cousin allait dans le mur et qu'on lui posait le canon d'une arme sur la tempe ! Et l'Europe là dedans n'y était pour rien.

Pour en terminer sur la grève du lait .... j'ai apprécié l'intervention d'une responsable de "restos du coeur" qui a déclaré sérieusement qu'en fait, si la profession leur donnait du lait, elle ne saurait pas quoi en faire. Là je dis que tout va bien dans notre pays !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Dim 20 Sep 2009 - 11:45

@Bergisel a écrit:
Quant aux gens "compétents".... ce sont des techniciens de la chambre d'agriculture qui apportent leurs conseils.... quant on sait les résultats, il y a de quoi se poser des questions sur leurs motivations. Je parle uniquement du cas, ou de cas similaires, que je connais. C'est la véritable expérience. Pas la peine d'avoir fait des études d'agriculture pour s'apercevoir que mon cousin allait dans le mur et qu'on lui posait le canon d'une arme sur la tempe ! Et l'Europe là dedans n'y était pour rien.

Crying or Very sad les techniciens de la chambre d'agriculture... Ont-ils eux aussi déjà mis des bottes et conduit un tracteur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Dim 20 Sep 2009 - 12:56

@gilma a écrit:
nos ancêtres ont mis des siecles a trouver des trucs,des astuces, des façons de faire......
que d'autres demolissent en qques minutes

C'est tellement ça Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
cicatrix
Boutillier
Boutillier
avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 138
Age : 72
Localisation : Aurillac 15000
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 9:59

Hélas tout ce que vient de dire Gilma est la pure vérité sltcantal
Revenir en haut Aller en bas
http://assomoto15.jimdo.com/
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 12:59

Pour poster une photo,

1) clique sur le petit onglet Héberger une Image situé au dessus de la zone de texte (6e option en partant de la droite, on reconnait une petite disquette)

2) Normalement tu dois lire "envoyez une image". Clique sur PARCOURIR et sélectionnes la photo sur ton ordi. (photo que tu auras redimensionnée auparavant si elle est trop grande)

3) Clique sur ENVOYER

4) Récupère l'adresse de l'image qui s'affiche en bas de la petite fenètre (copierle lien)

5) Colle le lien de l'image dans la zone de texte et encadre le des balises
Code:
[img] et [/img]


Ce qui donne un truc du genre :
Code:
[img]http//servimg.com/dfjkdsjg.jpeg[/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 13:31

la ligne du bas ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
mic
Admin
Admin
avatar

Masculin
Scorpion Nombre de messages : 15844
Age : 31
Localisation : Allanche
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 13:32

la 1ere pour mettre l'image en miniature la 2eme si tu veux l'image en grand.

tu as le choix donc entre les 2 premiers liens

_______________________
La Charte du Forum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cantal-leforum.com
mic
Admin
Admin
avatar

Masculin
Scorpion Nombre de messages : 15844
Age : 31
Localisation : Allanche
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 13:35

c'est ce que je dis. tu prend un des 2 premiers liens

la 1er et tu vois que la photo est en miniature ou alors la 2eme pour une photo plus grande.

le 3eme lien a une autre utilité (bannière de forum par exemple)

_______________________
La Charte du Forum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cantal-leforum.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 13:36

Sans vouloir embrouiller africantal, moi j'utilise la 3e ligne où l'image est en format réel. Quand elles sont en miniature j'ai souvent la flemme de les ouvrir toutes
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 16:03

Malgré les apparences nous sommes tous d'accord .... sauf qu'il faut bien se rendre à l'évidence : on ne reviendra pas en arrière. D'ailleurs si nous le devions il faudrait abandonner cet outil qui nous permet aujourd'hui de communiquer. Ce peut être le pire et le meilleur.

Quand j'ai commencé dans la vie active j'ai été affecté dans les pays de l'Est, à la suite de mon service militaire à Berlin. Presque pas du hasard. Very Happy

Et là j'ai eu le temps de réfléchir.... j'observais le paysage et une chose m'a sauté aux yeux : le Mur et le Rideau dit de Fer étaient totalement anachroniques même s'ils résultaient en partie des accords de Yalta. En 1973, je me disais que le jour où tout cela sauterait il faudrait changer de vision des choses (entre nous ce putain de rideau de fer protégeait tout le monde, y compris nous les Occidentaux... on faisait notre sauce commerciale comme on l'entendait). Le rapport avec la crise du lait (malheureusement ce n'est pas la seule ..... et ce n'est pas la dernière !) ? Depuis trente années, depuis vingt années (on commémore la chute du Mur) .... la face du monde change. Là aussi pour le meilleur et pour le pire. Il faut faire face à l'éclatement des marchés. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'il faille abandonner nos bonnes traditions. La gerle de bois n'est pas à abandonner mais il faut afficher une démarche de qualité. Ce que les techniciens ont tenté de faire oublier à leurs clients. Au nom de la rentabilité (un faux prétexte... enfin leur rentabilité à eux !).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Mar 22 Sep 2009 - 17:33

Je suis tombé sur ce reportage ce soir, qui décrypte la crise du lait en une heure. Si vous ne savez pas quoi regarder à la télé ce soir...

http://www.telenantes.com/La-crise-laitiere,39249.html
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
mic
Admin
Admin
avatar

Masculin
Scorpion Nombre de messages : 15844
Age : 31
Localisation : Allanche
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Jeu 24 Sep 2009 - 9:01

des jeunes agriculteurs ont muré hier 2 accès à la sous préfecture de st flour. Ils ont été repoussé par les gendarmes

l'article
http://www.lamontagne.fr/editions_locales/cantal/crise_du_lait__l_etat_n_a_pas_pleinement_compris_@CARGNjFdJSsHEx4HARk-.html

_______________________
La Charte du Forum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cantal-leforum.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17634
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Jeu 24 Sep 2009 - 10:01

Certains agriculteurs ont effectivement préféré donner le lait plutot que de le jeter. C'est sans doute meilleur pour leur image mais il faut comprendre le ras-le-bol qui plane sur le secteur. On observera quand meme que les actions symboliques sont souvent plus efficaces lorsqu'elles dérangent l'opinion publique !
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   Jeu 24 Sep 2009 - 11:46

Bonjour ...

Sauf que donner le lait comme sur le marché de Maurs... c'est une fausse bonne idée (perso je la trouve excellente, car elle attire la sympathie des foules...) jusqu'au jour où un heureux bénéficiaire va déposer plainte pour intoxication alimentaire. Car l'opinion publique (je parle en général) est versatile elle change vite de camp. Et le lait surtout entier est une matière très vivante (ce qui en fait un symbole).

Pour en revenir aux producteurs de lait .... c'est à rien y comprendre. J'observe que ceux qui sont le plus en difficultés sont ceux qui ont grignotés des droits à quotas sur les autres il y a quelques années (après tout une démarche compréhensible quoique révélatrice d'un certain état d'esprit)... aujourd'hui le piège se referme.

Même s'il y a quelques années je me suis retrouvé aspergé de lisier.... je comprends la réaction de ces producteurs de lait..... mais je me dis aussi qu'on ne peut pas tout avoir, vulgairement, le beurre et l'argent du beurre et par dessus, en plus la fermière et son pot de crème.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise du lait : actions coup de poing   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise du lait : actions coup de poing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contacteur et arrêt coup de poing pour moteur monophasé
» longues rênes
» Harnais cuir
» Gants Mechanix wear
» Actu: Action coup-de-poing dans l’horlogerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: