AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cantal n'a plus de commune "isolée"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilma
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Lion Nombre de messages : 3441
Age : 75
Localisation : .le falgoux cantal
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 0:10

.
http://www.lamontagne.fr/editions_locales/cantal/le_cantal_n_a_plus_de_commune_isolee@CARGNjFdJSsAFBoHCxg-.html

voila comment on perd son identité,
et comment on se fait enfler grave........................
tout est bien enveloppé, rassemblé............................
comme un troupeau mené a l'abattoir,

dirigé par des gens de l'exterieur.......................
dont le but principal est le fric.............................
au detriment des structures locales, les plus faibles laissées a l'abandon......................

bientot les communes seront gerées et dirigées par une entité......................
invisible et injoignable..............................
les elus locaux ne seront reunis autour d'une table,
que pour etre mis au courant des deficits crées par des incapables........................
n'ayant aucune connaissanses des besoins reels de la commune,
Revenir en haut Aller en bas
http://gilma.forumactif.com/f4-photos-divers
Cantalou_94
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Gémeaux Nombre de messages : 3244
Age : 34
Localisation : 93
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 9:37

Autant la démarche (regrouper les ressources afin de "stopper les doublons", au niveau de certaines fonctions, par exemple) ne me "choque" pas tellement... vu que l'on souhaite mutualiser à tout va.
Je n'ai pas affirmé que c'était une bonne chose, mais bon, ceci dit, l'idée peut être constructive à condition d'y mettre les moyens, dès le début !
Autant je partage ton point de vue quant au risque de la perte de contact entre les élus et la population. A eux de prouver le contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17631
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Intercommunalité du Cantal   Mer 9 Nov 2011 - 10:10

De toute façon la commune conservera à l'avenir certaines compétences de base. Mais c'est clair que la plupart vont être transférées vers les pays (regroupements d'intercommunalités). Dumoins c'est ce que j'imagine. Avec une mutualisation croissante des services (mairie/intercommunalité dans un premier temps). Le problème, c'est qu'à l'heure actuelle, les personnes qui gèrent ces structures ne sont pas élues au suffrage universel direct...

Si je ne me trompe pas, et je ne crois pas me tromper, il existe à l'heure actuelle deux "pays" et il y en aura, à terme, 3, qui reprennent à peu près la carte des arrondissements.

Haut Cantal Dordogne (Pays Gentiane + Pays de Salers + Sumène Artense + Bort Lanobre Beaulieu + Pays de Mauriac) soit 36 000 habitants et 66 communes

Pays de Saint-Flour Haute Auvergne (Pays de Massiac + Pays de Saint Flour + Pays de Murat + Caldaguès Aubrac + Cézallier + Planèze + Margeride Truyère + Pierrefort) soit 40 000 habitants et 105 communes

Il ne manque plus que le Pays d'Aurillac...

Quoi qu'il en soit, voici un joli casse-tête en perspective, la France étant le dernier pays d'Europe à avoir gardé de telles structures.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: test   Mer 9 Nov 2011 - 11:16

Antonio les communautés de communes sont gérées par des personnes élues au sufrage universel direct. Entedons-nous : les conseillers communautaires sont des conseillers municipaux (le maire est un conseiller municipal élu maire au suffrage universel indirect...). Sur Pers les intervenants au niveau de la logistique c'est la communauté de communes (en l'occurrence entre Cère et rance). Ce n'est pas plus mal. Même si j'ai eu un choc avec le Président une fois... l'affaire a été traitée. Ce n'était pas la faute de la communauté mais de quelqu'un qui n'avait pas fait son travail.

Aujourd'hui une commune, comme celle que je viens de citer, n'a plus les moyens humains, techniques, financiers de gérer. La responsabilité d'un maire est énorme. Ce n'est pas une question d'homme, de couleur politique. Les réglementations sont complexes, il faut s'entourer de personnes censées être compétentes. Après on est d'accord ou pas avec les choix politiques ... c'est un autre sujet. On s'achemine vers la disparition de fait de la commune (je pense à Pers où l'assiette d'imposition est nulle, je souhaiterais du bonheur à l'élu qui voudrait rester seul ... il se suicide au bout de trois mois). Le maire sera là pour enregistrer les actes élémentaires. Mais on le voit ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17631
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 14:13

Ouais, exact. Mais tu vois bien ce que je voulais dire, à savoir qu'on élit pas notre maire pour gérer des affaires intercommunales mais communales, à la base Wink

Comme on l'avait déjà dit dans un autre sujet, la fusion des structures va profiter aux "pôles", autrement dit aux chefs lieux de canton, et encore... Les plus importants. Dans l'intérêt général. En théorie dumoins. Car parfois on observe que tous les projets ne concernent finalement qu'une commune... La "capitale" du pays. Et que les petits villages n'ont plus leur mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 15:37

Ta remarque est intéressante car elle contient une part du défaut de fonctionnement de certains de nos élus (ce n'est pas ton raisonnement qui contient ce défaut ...). certains élus fonctonnent comme ça effectivement mais c'est un défaut de raisonnement. On a le même problème dans les grandes villes où certains élus tirent la couverture à eux en faveur exclusive de leur quartier.

J'avais déjà écrit sur ce sujet en m'appuyant sur le cas de Pers qui est une petite commune en terme de population, une très grande étendue, peu de recettes fiscales. même si la dotation globale vient à son secours elle n'a pas les moyens de s'offrir les services de personnels indispensables pour l'entretien et le suivi de la gestion, le suivi des commissions de sécurité. D'où l'intérêt de la communauté de communes. J'ai l'impression qu'au fur et en mesure de la mise en régime de croisière les services aux habitants est meilleur, plutôt plus rationnel. Je suis dans un écart, j'ai observé que l'entretien est plus fini. Comme je l'ai écrit je me suis accroché avec le président de la communauté un jour de marché. Il me tendait la main.... il a entendu le reste. Du coup il m'a tiré à l'écart et on s'est expliqué. En fait j'ai agi ainsi pour provoquer une réaction et depuis ça va très bien, le coup a porté on l'a tous remarqué, il s'est rendu compte que son entourage faisait de la rétention d'informations. Le problème ce sont les roitelets qui surviventt en mentalités ! Je pense que ce n'est pas l'institution qui est mauvaise ce sont les gens ... Mais c'est vrai là ou ailleurs... à Clermont par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 18:14

Si tu veux que ça marche, il faut que la structure "intercommunale" remplace purement et simplement les mairies.
Le système administratif français est beaucoup trop lourd, trop lent, trop complexe.
Je suis assez favorable au découpage initiale du Cantal en 8 (ou 9) pays, il est fort cohérent. Le tout étant de mettre ses petites ambitions ou ses desiderata personnels en sourdine, afin de participer à un élan collectif territorial.
Je suis d'accord, la perte d'identité communale est dure à vivre, mais pourquoi ne pas voir chaque ancienne commune comme on gère les quartiers en ville, avec des représentants, etc, etc, et des structures de gestion compétentes.
Des petits départements comme les notre, ou 260 communes se partagent 148500 habitants. Malheureusement, ce n'est plus un système viable.
C'est juste mon avis, et même si je déplore cette situation, je crois que nous n'avons pas le choix du regroupement et de la modification des structures politiques départementales.
Revenir en haut Aller en bas
gilma
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Lion Nombre de messages : 3441
Age : 75
Localisation : .le falgoux cantal
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 18:31

l'idée peut paraitre bonne.............................
mais.........................
lorsque l'on voit le pannier de crabes..................
qu'est devenu l'europe...............................
on peut se poser des question au niveau communal.....................

on veut tout regenter,
on veut tout regrouper......................
on veut tout aseptiser.............etc....................

le probleme....................
c'est que les gens a la tete de ces bidules............................
sont de plus en plus incompetants,

avoir un diplome, ne veut pas dire que l'on a de l'experience......................
on laisse de plus en plus de gens de coté...........................
et on se fout de l'avenir comme de sa premiere paire de chaussettes..................
(pas de slip, y z'ont rien a y mettre dedans)

qques nantis vont faire main basse sur ce qui a encore un peu de valeur,
pour le brader vite fait a on ne sait qui...................

y a qu'a voir le ski, un truc mirobolant qui est parti en sucette...................

moins de subsides et de subventions,
et un peu plus de boulot.......................
pour une personne qui bosse........................
il y a je ne sait combien de traine savates, qui naviguent de ci de la aux frais de la société,
chefs, sous chefs, pompe dur, pompe mous, incompetants et improductifs,
Revenir en haut Aller en bas
http://gilma.forumactif.com/f4-photos-divers
Bergisel
cantal jeune
cantal jeune
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Slavkov u Brna (CZ) - Pers
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 9 Nov 2011 - 18:50

@Miladiou15 a écrit:
Si tu veux que ça marche, il faut que la structure "intercommunale" remplace purement et simplement les mairies.
Le système administratif français est beaucoup trop lourd, trop lent, trop complexe.
Je suis assez favorable au découpage initiale du Cantal en 8 (ou 9) pays, il est fort cohérent. Le tout étant de mettre ses petites ambitions ou ses desiderata personnels en sourdine, afin de participer à un élan collectif territorial.
Je suis d'accord, la perte d'identité communale est dure à vivre, mais pourquoi ne pas voir chaque ancienne commune comme on gère les quartiers en ville, avec des représentants, etc, etc, et des structures de gestion compétentes.
Des petits départements comme les notre, ou 260 communes se partagent 148500 habitants. Malheureusement, ce n'est plus un système viable.
C'est juste mon avis, et même si je déplore cette situation, je crois que nous n'avons pas le choix du regroupement et de la modification des structures politiques départementales.

Oui bien entendu la commune comme je le disais plus haut est appelée à disparaître... le Maire aura un rôle "honorifique" enfin de courroie de transmission. Tout n'est pas transposable d'un pays à l'autre mais le schéma que tu décris existe dans la pratique et ça fonctionne bien enfin les exemples que je peux voir et ce que j'entends dire. cela dit aussi il faut mettre les ambitions, souvent mal placées d'ailleurs, de côté. C'est vrai aussi il y a des gens qui n'ont pas de vie s'ils n'exercent pas de pouvoir.

Oui Gilma c'est le bordel en Europe pourquoi on en revient toujours à la même chose : les hommes ... déjà il n'y a plus d'hommes d'Etat au sens noble du terme. des personnes avec un charisme éclatant on peut chercher. Merkel fait peur aux Français pourquoi parce qu'on n'est pas habitué à être gouverné comme ça. Mais elle est comme ça parce que les institutions politiques de son pays lui ont mis le pistolet sur la tempe. Ceci étant des incompétents et des imbéciles on en croise partout. Au niveau local, dans les entreprises. Partout. Malheureusement on dit que le jour où les cons voleront il fera nuit ....

Revenir en haut Aller en bas
http://www.esquirou.info
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17631
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 14 Déc 2011 - 12:00

Le "cas" de la Communauté de communes Bort-Lanobre-Beaulieu est difficile à régler.

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/cantal/les_dernieres_retouches_au_territoire@CARGNjFdJSsAFRoFAhk-.html

Cette Communauté était un des rares exemples de coopération interdépartementale/interrégionale. On peut se demander pourquoi toutes ces fusions doivent impérativement s'opérer département par département, région par région... Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
leynhacois
Pâtre
Pâtre
avatar

Masculin
Taureau Nombre de messages : 54
Age : 61
Localisation : TROYES 10
Date d'inscription : 06/03/2011

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 14 Déc 2011 - 13:53

je pense qu'il faut plutôt réfléchir du point de vu économique qu'administratif car une ville comme Ydes est plus proche de Bort les Orgues que de Mauriac par ex et pareil pour Lanobre ;Il faut tenir compte du réseau routier et aussi de la structure du département avec ses différentes vallées ...Après sur certains dossiers lourds différentes commutées de communes voisines peuvent s'unir ....comme pour le développement touristique...ou bien l'implantation d'une usine ....d'un complexe aquatique moderne ..
Revenir en haut Aller en bas
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   Mer 14 Déc 2011 - 17:55

@Antonio a écrit:
Le "cas" de la Communauté de communes Bort-Lanobre-Beaulieu est difficile à régler.

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/cantal/les_dernieres_retouches_au_territoire@CARGNjFdJSsAFRoFAhk-.html

Cette Communauté était un des rares exemples de coopération interdépartementale/interrégionale. On peut se demander pourquoi toutes ces fusions doivent impérativement s'opérer département par département, région par région... Qu'en pensez-vous ?

Peut-être à cause de la politique politicienne ??
Mais effectivement, on peut se dire que de réfléchir en terme de territoire culturel et/ou géologique est mieux que de penser tout gérer d'un point de vue administratif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cantal n'a plus de commune "isolée"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cantal n'a plus de commune "isolée"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cantal n'a plus de commune "isolée"
» Les pays du Cantal
» Commune de LAROQUEBROU, 15150 (Cantal) AUVERGNE
» Tour du Cantal 2009
» Calluna vulgaris, bruyère commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: