AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'eau de Teissières-les-Bouliès prend du galon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17574
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: L'eau de Teissières-les-Bouliès prend du galon !   Mar 26 Juil 2011 - 10:50

L’eau extraite des sources de Teissières-les-Bouliès (Carladès) bénéficie de l’appellation « eau de source » depuis le 13 mai. Un petit événement pour ces sources découvertes il y a près de 200 ans.

Renommées depuis leur découverte en 1821, les sources de Teissières viennent de se voir accorder l’appellation « eau de source ». Publié le 13 mai dernier, un arrêté préfectoral distingue la qualité supérieure de cette eau pure et plate, exploitée par le groupe Eureausources. « La réalisation d’un 2e forage en début d’année, à 260 mètres de profondeur, a permis de décrocher cette appellation », explique Marie-Pierre Lours, directrice du site de Teissières-les-Bouliès. « Elle va nous permettre de mieux valoriser notre produit puisque, jusqu’à présent, les étiquettes mentionnaient simplement l’appellation « eau de boisson ».

Près de 800 000 bonbonnes sortent chaque année de l’usine de Teissières-les-Bouliès, qui emploie une quinzaine de personnes. L’eau est conditionnée exclusivement en bonbonnes de 3 et 5 galons (11 et 19 litres) puis commercialisées sous les marques Cantaltesse et Nephalie. Principal débouché : les fontaines réfrigérantes de nombreuses entreprises, administrations et collectivités locales. « Nos principaux clients (Elis, Chateaud’eau, Eden, Culligan) distribuent nos fontaines et nos bonbonnes dans la France entière. Eden et Culligan ont d’ailleurs basé leur marketing sur l’eau originaire du Cantal, la pureté, la préservation des espaces… », note Marie-Pierre Lours.

Eureausources apporte un soin tout particulier au recyclage des bonbonnes. « Elles sont réutilisées environ 70 à 80 fois, ce qui permet une très forte réduction des déchets plastiques par rapport au conditionnement en bouteille de plus petites dimensions », explique Marie-Pierre Lours. « Nous maîtrisons la chaîne de recyclage du polycarbonate avec des prestataires locaux. Les bonbonnes sont recyclées en coques de portables, talons de chaussures, pare-chocs de voiture, carrosseries d’objets ménagers… ».

Eureausources compte deux autres sites d’implantation, dans l’Indre et dans la Loire. Mais c’est à Teissières-le-Bouliès, où le groupe a conservé son siège social, que l’aventure d’Eureausources a commencé en 1996. L’entreprise s’est développée progressivement : après le rachat en 2000 du site d’exploitation des sources de Monchar (Loire), Eureausources a créé en 2003 un nouveau site d’exploitation aux sources de Saint-Hippolyte (Indre-et-Loire). La production totale des trois sites dépasse les 3 millions de bonbonnes par an. Seul bémol à ces performances économiques : le prix du pétrole freine aujourd'hui les exportations.


cantalexpansion.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Miladiou15
cantal entre-deux
cantal entre-deux
avatar

Masculin
Cancer Nombre de messages : 1648
Age : 42
Localisation : Planèze
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: L'eau de Teissières-les-Bouliès prend du galon !   Mer 27 Juil 2011 - 9:30

Enfin !!
Ca promet encore de belles fêtes à Teissières !!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau de Teissières-les-Bouliès prend du galon !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'eau de Teissières-les-Bouliès prend du galon !
» La Chine prend du galon en tourisme
» calopsitte qui ce prend les murs quant'il est en liberté dans la maison
» jument qui ne prend pas
» faut pas emmerder un Français qui prend son petit déjeuner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: