AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17662
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle   Dim 15 Nov 2009 - 12:34

"Les collecteurs d'impôts et autres contrôleurs du dixième et du vingtième (arrondissement de Paris) nourrissent à l'égard de nos pères quelque mépris. Voici comment un certain Louis Estadieu peint les indigènes de quelques villages du haut-pays cantalien, entre 1753 et 1781."

A Saint-Amandin, "les habitants, quoique le pays soit pauvre, sont assez dociles et assez sincères quand on les prévient avec douceur."

Autre son de cloche pour Allanche, au coeur du Cézallier : "Cette petite ville, ainsi que tout ce qui l'environne, est habitée par des nationaux rustres, méchants et indépendants".

Quant à la bourgade du Falgoux, au pied du Puy Mary, "c'est le bout du monde". "Le caractère de ses habitants tient à la rudesse du climat. Ils sont d'un commerce difficile et peu francs. Ils semblent voir un fantôme quand ils voient un homme d'un climat plus doux. Le controleur a eu beaucoup de peine à leur faire déclarer leurs possessions".

En 1756, dans son ouvrage "L'ami des hommes ou traité sur la population", le marquis Riquetti de Mirabeau décrit ainsi les auvergnats : "Des sauvages descendus en torrent de la montagne... Des hommes affreux, ou plutôt des bêtes fauves, couverts de sayons de grosse laine, avec de larges ceintures de cuir piquées de clous de cuivre [...]"

Années vertes, années noires. Jacques Mallouet.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle   Dim 15 Nov 2009 - 12:42

Pourquoi crois tu que Gilma a ses quartiers au Falgoux ?
c'est pas un hasard....
Revenir en haut Aller en bas
gilma
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Lion Nombre de messages : 3451
Age : 75
Localisation : .le falgoux cantal
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle   Dim 15 Nov 2009 - 13:11

ceci n'est plus d'actualité,
tout le monde ou presque a une ou plusieures autos,
parfois de gros 4x4...................
les gens ont la tevé,
le telephone, fixe,
et aussi des portables........................

il y a qques dizaines d'années...................
les gens travaillaient dur,
passant a pied d'un coté de la vallée a l'autre,
pour s'occuper des betes,
les travaux s'effectuaient a la main...................
il n'etait pas question de s'assoir sur le siege d'un tracteur, et de tourner la clef,
fallait attraper les vaches,
et leur mettre le joug........
pas de fourches hydrauliques ni de manitou,
a l'epoque les gens se levaient vers quatre heures du mat pour traire les vaches,
et le soir a la veillee reparaient deux ou trois bricolles

il est certain que,
celui qui avait rame toute la journée, souvent dans la mouscaille................
voir arriver un quidam en costume cravate...................
avec un air superieur....................
ca devait coincer qque part,

et, il y a longtemps..................
y avait pas de compte en banque, credits decouverts etc..................
c'etait bien au sec sous les pierres de la cheminée,
enfin, pour ceux qui arrivaient a economiser des sous.......................

par contre,
une chose disparue aujourd'hui....................
c'est l'entraide....................

et ce sont ces gens la...................
que durant des siecles, on a ponctionné.......................
pour construire chateaux, et participer aux amusements des rois et seigneurs.......................

comme quoi,
rien n'a vraiment changé,


Dernière édition par gilma le Dim 15 Nov 2009 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gilma.forumactif.com/f4-photos-divers
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle   Dim 15 Nov 2009 - 13:16

@gilma a écrit:
par contre,
une chose disparue aujourd'hui....................
c'est l'entraide....................

Bhéé oui....
dans la vie on est jamais trop pé dé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cantalous vus par des parisiens du XVIIIe siècle
» Actu: Trois millions d’épaves sont menacées
» histoire de la noix
» [Modéré]Répertoire de mode - XVIIIe siècle
» Costumes des kiwies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: