AccueilPortailPublicationsRechercherS'enregistrerConnexionVilles et villages de charme du Cantal - Page 2 Fb10
-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
228 € 379 €
Voir le deal

 

 Villes et villages de charme du Cantal

Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Nov 2010 - 11:02

Montsalvy

Bourg médiéval de 900 habitants, situé à l'extrême-sud de la Châtaigneraie cantalienne, Montsalvy ouvre ses portes sur la vallée du Lot et la région Midi-Pyrénées, et comble les amoureux des vieilles pierres : halle, abbatiale du XIe siècle, salle capitulaire abritant un trésor d'art sacré et réfectoire des moines (où se tiennent des expositions)... Grâce à un parcours flêché, il est possible de découvrir les ruelles de manière autonome ou accompagné d'un guide.



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitreusm

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitrerel

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitrejd0


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Parcours-du-patrimoine
1. Château de Montsalvy
2. Porche médiéval (Porte d'Entraygues ou porte sud)
3. Réfectoire des Moines
4. Cloître Saint Gausbert
5. Chevet roman
6. Maison de tisserand (culture de la laine et du chanvre)
7. Fin du Monde (petite place se terminant en impasse, d'où son nom)
8. Fontaine "Lo Grifol" ("la griffe" rejetant l'eau)
9. Porche fortifié (Porte d'Aurillac ou porte nord)
10.Maison à pans de bois (ou à colombage)
11.L'échauguette (communément appelée "la tourelle")
12.Abbatiale XI et XIV

>> En savoir plus sur ces sites

Le village accueille chaque année la Fête des Paniers qu a lieu traditionnellement le dernier samedi du mois de juillet avec au programme des stages de vannerie, plus de 50 exposants, des animations et des dégustations de produits régionaux. L'autre événement phare de la saison est la Ronde de la Châtaigneraie, course à pied à relais, au mois de novembre.



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitrehm

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 91_2_130505

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Ph15_montsalvy

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 OFFICE-DE-TOURISME-DE-LA-CHATAIGNERAIE-CANTALIENNE-Point-Accueil-de-MONTSALVY_annuaire_carrousel

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Article-artrom-montsalvy

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Croquis_marot_halle_montsalvy_l3

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Montsalvy+++06

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Montsalvy+++22





Sources : montsalvy.fr, villagesdefrance.free.fr, hotel-lion-or.fr, tourisme.fr, Office de tourisme de Montsalvy

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Jan 2011 - 10:20

Maurs la Jolie
"C'est déjà le Midi"


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cant_03

Située aux confins du Rouergue, de la Châtaigneraie et du Quercy, Maurs-la-Jolie est surnommée "la petite Nice du Cantal" en référence à la douceur de son climat. Maurs est une ville méridionale de plus de 2 000 habitants dont les toits rouges tranchent avec la verdeur de la campagne environnante. Autour de son Abbatiale, la cité a conservé la forme ronde que lui avaient donné les remparts et qu’emprunte aujourd’hui le Tour de ville, un boulevard établi sur des douves comblées en 1774.

Le patrimoine maursois est riche et varié. Les ruelles chargées d'histoire du centre bourg nous amènent à contempler l'architecture moyenâgeuse de certains bâtiments, de nombreuses maisons à colombages y sont toujours présentes.
L’Abbatiale Saint Césaire (14e siècle), gothique, fut l'église d'une abbaye de Bénédictins. Avec son buste reliquaire, véritable chef d’œuvre d’orfèvrerie et les statues de bois et stalles sculptées (15e-16e s.), elle mérite qu'on y fasse une halte (Monument Historique). Après avoir visité le centre-ville, une balade s'impose sur le sentier botanique de Sénergues, au départ de Saint-Etienne-de-Maurs ; et autour de l'étang du Fau (moulin à eau). Ou bien, une escapade au Musée Pierre Micquel, qui expose un ensemble de pastels, aquarelles, dessins, huiles, lavis (entrée libre). Un ensemble de pressoirs à vis et à leviers de 1830 (huile de noix, cidre) sont également dignes d'intérêt. Entre temps, vous aurez déjeuné à Maurs et goûté à l'une des spécialités locales : tripoux, estofinado (plat à base de morue séchée, de pommes de terre et d'huile de noix), choux farcis, cèpes, truites, salaisons d'Auvergne, châtaignes...

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-FR-15-Maurs2

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Maurs_-_Abbatiale_-4

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 766px-Maurs_-_Abbatiale_-_Vitrail_de_1845

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 434px-Maurs_-_Abbatiale_-_Buste-reliquaire_de_saint_C%C3%A9saire

>> Découvrir l'histoire de Maurs



Chaque année au mois d'avril et ce depuis 1986, Maurs est le théâtre de la Foire au matériel agricole, où sont exposées les dernières nouveautés : machines, motoculture de plaisance, motos, véhicules de tourisme... C'est également le moment pour les amateurs de jardinage de faire leurs courses et de demander conseils pour leurs plantations. Particularité de cet événement, tous les restaurateurs proposent un menu "tripoux" aux visiteurs.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 21748006

En octobre, les Rencontres des Métiers de l'Artisanat d'Art promeut l'artisanat local au travers d'expositions, démonstrations, animations musicales... Les dernières éditions avaient tour à tour pour thème la poterie, les tailleurs de pierre ou encore le bois, le cuir et le verre.

Mais Maurs, ce sont aussi et surtout ses grandes foires chevalines qui rythment l'année (mars, avril, mai, octobre).
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 CDFC_RGB
Foire d'Hiver : jeudi 3 mars 2011
Vente de chevaux de Loisirs et de Sport : samedi 2 avril
Foire de Printemps : jeudi 5 mai
Foire d'Automne : jeudi 27 octobre



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Ville-de-Maurs





Crédits photo : le-cartographe.net, wikipedia.fr, ville-maurs.fr, panoramio.com, foirescheval-maurs.com

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Jan 2011 - 10:53

Vic-sur-Cère
Pionnière du tourisme cantalien


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 4195311432ab3ac83807

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 411921

Aujourd'hui, nous partons en vallée de la Cère, précisément à Vic-sur-Cère, principale ville du Carladès avec 1960 habitants en 2007. Successivement appelée Vic-en-Carladès jusqu'à la Révolution française puis Vic-les-Bains dans les guides touristiques du XIXe siècle, la ville tient son nom d'un ancien vicus mérovingien, siège de la viguerie auvergnate du Carladez. On lui redonne le nom de Vic-sur-Cère sous la Révolution française lorsque la circonscription du Carladès est supprimée au profit d'Aurillac.

Vic apparaît comme une pionnière du tourisme cantalien, puisque l'Office de tourisme de Vic fut crée en 1909. Elle fut à l'époque surnommée la "Suisse auvergnate".

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 412px-Affiche_vic-sur-cere_comp_Orleans

A l'instar de Chaudes Aigues, Vic-sur-Cère est célèbre pour le thermalisme. Au XIXe siècle, cette pratique est en plein essor, plusieurs guides mentionnent la source et les eaux de Vic qui sont froides (12 °C), ferrugineuses, gazeuses, bicarbonatées et sodiques, et ont d'autant plus de succès que la Compagnie des chemins de fer d'Orléans construit une ligne de chemin de fer et deux grands hôtels dont elle fait la promotion: l'un au Lioran, l'autre sur le versant sud qui domine la vallée. Après la Première Guerre mondiale, le thermalisme va peu à peu subir la désaffection générale pour les cures. Plusieurs hôtels fermeront, mais la commune en compte aujourd'hui encore 11 ! Par ailleurs, comme bon nombre de villes thermales, Vic-sur-Cère compte un casino.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 162013341md Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 162013371md

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Pigeonnier
Un riche petit patrimoine

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Pasdecerethizac

Malgré l'attrait du patrimoine naturel environnant, avec en toile de fond les monts du Cantal, le Pas-de-Cère et la cascade du Failltoux à Thiézac ; la commune mérite qu'on y fasse un pause. Au travers des ruelles, plusieurs bâtiments suscitent la curiosité : l'ancien hôtel des princes de Monaco , qui est une belle demeure en lave datant du XVe siècle, la maison natale du Conventionnel Coffinhal, qui remonte elle au XVIIe siècle, la Maison des eaux minérales, ancien établissement thermal qui est devenu un musée.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Maisondesprincesdemonac

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Aglise10

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Aglise11

Incontournable, l'église Saint-Pierre. Citée en 1080, elle fut dans un premier temps un prieuré dépendant de l'Abbaye d'Aurillac. Détruite, sans doute lorsqu'en 1261 le sire d'Apchon descendit de ses montagnes avec les paysans du Falgoux pour piller la haute vallée de la Cère, elle fut reconstruite dans un style encore roman, avec un clocher octogonal, typique des églises du Carladès. Détruite une seconde fois par les Anglais pendant la fameuse guerre de Cent Ans, elle fut reconstruite par Bonne de Berry et son fis Bernard VIII d'Armagnc, en conservant son clocher, son choeur et 52 modillons romans de l'église d'origine. Leurs armes se trouvent sur les clefs de voûtes des 3e et 4e travées. Au XIXe siècle, sa nef a été élargie au cours d'une grosse campagne de travaux qui a réuni par des arcades les six chapelles latérales pour créer des collatéraux agrandissant la nef.

Enfin, pour rester dans le registre de la religion, l'on peut citer la présence de la statue de Notre-Dame de la Vallée ou de Sion.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Ph15_vicsurcere

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-Vieilles_maisons_bourg_Vic


Infos complémentaires sur http://www.vicsurcere.com




Sources texte/photo : flickr.com, panoramio.com, wikipedia.fr, villagesdefrance.free.fr, vicsurcere.com, vivre-en-carlades.com, collection personnelle

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane


Dernière édition par Antonio le Mar 1 Fév 2011 - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 17:04

Murat
Le carrefour de la Haute-Auvergne

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Murat_Cantal

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-Murat-Notre_Dame_de_Haute-Auvergne

Murat. Située à l'est du Massif Cantalien, dans la vallée de l'Alagnon, elle est entourée par trois rochers basaltiques qui sont les vestiges d'anciennes cheminées volcaniques : le rocher de Bredons, qui soutient la très belle église Saint Pierre ; le rocher de Bonnevie où se trouve la statue de Notre-Dame de la Haute-Auvergne et anciennement un château (détruit au XVIIe siècle), et le rocher de Chastel.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 225qd

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 258lh

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 271qe



Laissez votre voiture au pied de la ville et montez vers la partie médiévale, en suivant le circuit "Vieille ville". Murat compte de nombreuses maisons médiévales et renaissance, dont sept bâtiments protégés, inscrits à l'Inventaire des monuments historiques : le Pavillon des Halles (en face de la collégiale), bel exemple des constructions à charpente métallique du XIXe siècle ; la collégiale Notre-Dame des Oliviers (place Gandilhon-Gens-d'Armes), construite entre le XIIe et le XIVe siècle ; l'ancienne maison du baillage (place Gandilhon-Gens-d'Armes), maison du XVIe siècle, témoin important du passé historique de Murat, présentant une maçonnnerie en pierres volcaniques jointoyées à chaux ; la maison style renaissance (place Marchande), qui présente un bel appareillage de pierres taillées dans du trachyte ; le tribunal (rue du faubourg Notre-Dame), ancien couvent des Dominicaines enseignantes de Sainte Catherine de Sienne, reconstruit après l'incendie de 1771 ; la maison consulaire (rue du faubourg Notre-Dame), dont la façade de la fin du XVe siècle est coupée par deux bandeaux aux tranches moulurées en doucine ; la ferme de la Pradal, le Prieuré Sainte-Thérèse ou encore la Maison de la faune, musée situé dans un ancien hôtel particulier du XVIIe siècle et dont les collections illustrent la richesse de la faune locale et exotique.


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 268i

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 257z

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 221ny

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 228aj

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 252p


Deux grands rendez-vous marquent l'année festive à Murat : le Festival Mondes Croisées (musiques et danses du monde) en août et la Fête du Cornet, spécialité gastronomique locale, au mois de septembre.



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Affiche2010

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cornet_murat_2009

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 229z

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 236h

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 246u

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 240g

Pour se quitter... Voici une légende ayant trait à la ville de Murat, carrefour historique de Haute Auvergne.

Sur la route de Saint Jacques de Compostelle, Saint Dominique, injustement accusé de vol, fut pendu à La Calzada.
Or, son père averti en songe, reçut ordre d'aller le chercher (Dominique était encore vivant).

Le Malheureux se mit en route et arriva à La Calzada un jour où les autorités étaient en banquet. On se gaussa de lui car son fils était pendu depuis plus d'un mois. Le vieillard insista : « Dominique était vivant comme le coq rôti qui était sur la table. » Le coq rôti, aussitôt s'envola. Émus par ce prodige, les convives se levèrent de table. En hâte, on courut au gibet. Dominique était bien là, vivant et bien portant.

Dans l'Église de Murat, un tableau de l'École espagnole du XVIIe siècle retrace cet épisode. Dans ce tableau offert sans doute par un émigrant, on retrouve les grands faits de cette légende : l'arrestation de saint Dominique, le banquet et la résurrection du coq, les fourches et le pendu réconforté par un ange...


>> Voir plus de photos de MURAT


photos : collection personnelle + Wikipedia.fr
textes : Office de tourisme de Murat, Wikipedia.fr

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane


Dernière édition par Antonio le Mar 1 Fév 2011 - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Fév 2011 - 10:09

Saint-Flour
Capitale historique de la Haute-Auvergne


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 City_400204_1

Du haut de son éperon basaltique (900 m) à l'extrémité d'une planèze née de l'éruption du plus vaste volcan d'Europe, Saint-Flour privilégie d'un cadre historique et naturel d'exception ! Cité millénaire, l'histoire de Saint-Flour commence au IVe siècle avec la venue de l'évangélisateur Florus. Evêché, place forte, lieu d'échanges entre l'Auvergne et le Languedoc : la capitale historique de la Haute Auvergne témoigne d'un passé prestigieux qui se découvre au gré des ruelles médiévales. Derrière l'austérité de la pierre volcanique, on découvre un patrimoine architectural important : les portes fortifiées et vestiges de remparts, la cathédrale et son christ noir, l'ancien palais épiscopal qui abrite aujourd'hui le musée de la Haute-Auvergne (histoire régionale), le musée d'art et d'histoire Alfred Drouet (antiquités et objets d'arts) dans la maison consulaire avec sa très belle architecture Renaissance, ses fenêtres à meneaux, ses gargouilles et médaillons en saillie, la maison du gouverneur, autre lieu symbolique du pouvoir.

>> Voir aussi : le musée postal d'Auvergne.


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitre3gs

Patrimoine architectural, gastronomique mais aussi festivités : les fêtes de Saint-Flour en juin ; le festival des Hautes Terres, rencontres des cultures de montagne en juin ; la fête de la Saint-Christine en juillet ; le festival d'art contemporain Chemin d'Art en juillet/août ; la Festa del Pais fin octobre, qui livre son terroir, ses savoir-faire et ses hommes à travers un des plus importants événements festifs de la région Auvergne ; l'Etape Sanfloraine (cyclosportive) en août, et en 2011 l'accueil d'une étape du Tour de France...


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 St_Flour_vue_generale_1_JF_Ferraton-LD_-c455f


L'âme gothique

Proclamée Capitale religieuse de la Haute Auvergne en 1317, la cité fera édifier l'actuelle cathédrale au XVe siècle, sur les ruines du prieuré fondé par Odilon de Mercoeur, abbé de Cluny (XIe s.). Des travaux d'embellissement des XVIIe – XVIIIe siècles aux restaurations du XIXe, cet édifice demeure un des ouvrages les plus remarquables du patrimoine religieux de l'Auvergne. Au-delà du travail de la pierre volcanique, l'intérieur offre au visiteur un ensemble d'oeuvres et d'objets d'art qui complète l'histoire de son évolution architecturale : fresques de l'Enfer et du Purgatoire (XVe s.), le “Beau Dieu Noir”, christ originellement polychrome du XIIe s., le Grand Orgue... La visite de cet édifice en pourrait se concevoir sans celle de la salle capitulaire qui présente le trésor aux côtés des portraits des évêques.


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitre2xx


Pas de ville haute sans ville basse !

Si l'histoire a pris racine sur le promontoire basaltique, on a trop souvent négligé la place primordiale de la ville basse, surnommée “le faubourg” par les Sanflorains. Les anciens faubourgs prenaient naissancee sous les remparts et couraient le long de l'Ander, développant ainsi les activités économiques liés à la présence de l'eau telles la tannerie ou la manufacture des tissus. Derrière l'Eglise Sainte-Christine, le Pont Vieux est un des plus anciens monuments de la ville basse. L'histoire de ce pont médiéval est liée à la Recluserie de Saint-Flour, attestée dès 1371. Les recluses se faisaient volontairement enfermer dans un cachot en encorbellement sur l'Ander afin de protéger la ville par leurs prières.


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitresgm


Du chemin des chèvres aux remparts...

Par delà le Pont Vieux, derrière l'église Sainte-Christine, on trouve les escaliers du chemin des Chèvres pour accéder à la ville haute. Sur le chemin, de magnifiques points de vue sur le plateau de la Chaumette et sur les vestiges des remparts. Saint-Flour, cité souvent assiégée mais jamais conquise. Anglais, routiers et huguenots échouèrent tous devant les murs de la ville, devant les hautes falaises du promontoire ou à l'Ouest devant le double rempart. Il est tout de même remarquable de voir aujourd'hui combien le très riche passé militaire et guerrier de Saint-Flour se lit encore dans la disposition des rues et dans le caractère de l'architecture médiévale, illustrant ainsi parfaitement depuis des siècles la célèbre devise “Nul en me prît de force que le vent”.



Sur la morne planèze, étendant ses bruyères
Le matin gris succède, à la nuit ténébreuse.
La brume se dissipe, aux confins des vallées.
C'est alors qu'apparaît, l'âpre Cité du Vent...

Camille Gandilhon-Gens d'Armes
Traducteur, critique littéraire et poète français
Murat (1871) – Bordeaux (1948)


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc00677ag4Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc00673uq5Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc00746nr7


Au détour des rues...

Arrow Maison du Gouverneur, Monument Historique
Arrow Remparts et anciennes portes médiévales
Arrow Pont de la Recluse
Arrow Orgues basaltiques, témoignant de l'ancienne activité volcanique auvergnate
Arrow Le Chemin des chèvres, qui permet de relier à pied la ville haute aux anciens faubourgs de la ville
Arrow La Place d'Armes
Arrow Le Monument Georges Pompidou, en l'honneur du Président de la République né à Montboudif
Arrow Le Pont Vieux, sur l'Ander, en ville basse et son histoire liée à la Recluserie, inscrit MH


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc00708rn5


Arrow Cathédrale Saint-Pierre MH : cathédrale gothique du XVe siècle, symbole de la capitale religieuse de la Haute-Auvergne qu'est Saint-Flour.
Arrow Halle aux bleds : collégiale gothique du XIVe siècle ayant servi de halle pour le commerce des grains de la Planèze au XIXe siècle. Elle a été réhabilitée entre 2005 et 2008 : depuis une rosace impressionnante attire tous les regards, de même que la sculpture d'un arbre de Jessé
Arrow Église Sainte-Christine
Arrow Église Saint-Vincent MH : de style gothique, elle reflète l'importance de la religion au Moyen Âge à Saint-Flour et a été un lieu privilégié dans la ville, en témoignent ses diverses utilisations : couvent des Jacobins puis tribunal, temple maçonnique et monastère de la Visitation


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 451px-Saint-Flour_Christ_au_tombeau


Légende. Par Volzac, on arrive droit sur la vieille ville de Saint Flour, par les orgues. Il s'y rattache la légende de « la main de St Flour ». L'évêque Florus, poursuivi par les païens, ouvrit un passage en frappant le rocher de sa main.






Sources
Les Plus Beaux Détours de France, Michelin, Editions des Voyages, 2002
Guide d'accueil Pays de Saint-Flour, 2003-2004
Office de tourisme de Saint-Flour
Photos : Isatis15 (collection du forum), wikipedia.fr, plusbeauxdetours.com, kiwiFR et jeanjacquesfabre on flickr.com

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 16:05

Aurillac
Capitale du Cantal


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Blason11

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Aurillac-1

Au pied des monts du Cantal, la préfecture du Cantal culmine tout de même à 631 m d'altitude, ce qui explique les fraîches températures qu'on lui connaît en hiver. La meilleure occasion de découvrir cette ville est de s'y rendre durant le Festival de théâtre de rue, à la fin du mois d'août, qui est reconnu comme l'événement culturel phare du département ainsi que la référence en matière de spectacles de rue. Par ailleurs, au mois de juin, les Européennes du Goût mettent la gastronomie à l'honneur.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Visuel-affiche-festival

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 200801091104291800

Les berges de la Jordanne. Il ne faut pas se fier aux apparences, l'affluent de la Cère est capricieuse, mais s'offre un répit dans le centre-ville d'Aurillac.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 200801091117471800

Ville historique, ville de patrimoine et d'authencité, Aurillac a traversé les siècles en gardant son âme. Ses jardins ombragés, son Square dont la végétation se fait oeuvre d'art, ses maisons plusieurs fois séculaires, ses hôtels particuliers, ses témoins de la ville abbatiale, l'écrin de verdure où elle se love sous le soleil ou les frimas lumineux, sont autant de jalons pour une balade entre hier et demain.



Église Saint-Géraud d'Aurillac, XVe et XVIe siècle
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-Aurillac_-_Eglise_Saint-G%C3%A9raud_-1
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-FR-15-Aurillac17


Église Notre-Dame-aux-Neiges, ancienne chapelle du couvent des Cordeliers (XVe siècle)
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Aurillac_-_Eglise_Notre-Dame-aux-Neiges_-1
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-Aurillac_-_Eglise_Notre-Dame-aux-Neiges_-2


Église du Sacré-Cœur, construction du XXe siècle, avec un curieux chemin de croix taillé dans la pierre
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 16781862


Chapelle d'Aurinques (XVIe siècle)
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Chapelle_aurinques


Château Saint Etienne
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Aurillac_chateau_saint_etienne_1


Le théâtre d'Aurillac (ISMH)
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Scan0110


La mairie d'Aurillac (ISMH)
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Aurillac_-_H%C3%B4tel_de_ville_-1


L'ancien présidial d'Aurillac (ISMH)
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 00631_Aurillac_Presidial_escalier_inter


L'ancienne Maison consulaire
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 495px-Aurillac_-_Maison_consulaire_-2


Le Palais de justice
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Aurillac_-_Palais_de_Justice_-1


Les vestiges de l'hôtel abbatial Saint-Géraud
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 690px-Aurillac_-_H%C3%B4pital_Saint-G%C3%A9raud_-1


Gerbert d'Aurillac, ou Silvestre II, pape de 999 à 1 003.
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Gerbert


Et aussi :
Église Saint-Joseph-Ouvrier
L'ancien collège des Jésuites d'Aurillac (MH)
Museum des Volcans
Musée d'art et d'archéologie



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Gentiane
La DISTILLERIE Louis COUDERC fut créée en 1908 à Aurillac. Depuis la fabrication des liqueurs a été conservée dans le respect de la tradition familiale, rue Victor Hugo. Nous maintenons ainsi la qualité réputée de nos produits. De la gentiane aux châtaignes, en passant par les framboises, noisettes, pommes, myrtilles et prunelles : CREMES, LIQUEURS et EAUX DE VIE s'offrent à la dégustation avec des saveurs recherchées qui rappellent la nature.



Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Parapluie_piganiol
Aurillac, c'est aussi la capitale du parapluie ! La moitié des parapluies français sont fabriqués à Aurillac, chez Piganiol, Dalbin Parapluies et Sofrap. Ces trois entreprises ont créé un label, "L'Aurillac", garant du respect de la tradition et du savoir-faire aurillacois, mais aussi résolument tourné vers l'avenir et l'innovation.


Illustration Victor Fonfreide : les berges de la Jordanne
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Prax_08




Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Aurillacvieukn9




Sources
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 15_Cantal_othd


Office de tourisme du Pays d'Aurillac, Distillerie Couderc, ville d'Aurillac
Photos : canalmonde.fr, geo.cybercantal.net, distillerie-couderc.com, wikipedia.com, athle.com, de.structurae.de, storage.canalblog.com, collection du forum

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 11:29

Salers
L'atout charme du Cantal


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Salers

Salers, site protégé, l'un des "Plus beaux villages de France" et "Site remarquable du goût", est située au bord d'un plateau à 950 m d'altitude, surplombant la vallée de la Maronne, à l'ouest du Parc naturel régional des volcans d'Auvergne. Le village, sans aucun doute l'un des plus attirants de la région, compte 22 immeubles classés ou inscrits à l'inventaire supplémentaires des Monuments historiques. Un patrimoine bâti à découvrir au hasard de ses ruelles : le village garde intact son passé militaire et judiciaire avec un ensemble rare de remparts et de vieux hôtels...

Salers a la particularité d'avoir donné son nom à une race bovine, un fromage ainsi qu'une liqueur à base de racine de gentiane.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Salers_3

La population sagranière atteint près de 1500 âmes au début du XIXe siècle. Aujourd'hui, l'on compte moins de 400 habitants en période hivernale. Le village accueille environ 400 000 visiteurs chaque année.

Dix siècles d'art et d'histoire

Il est fait mention des le XIe siècle des barons de Salers, ces fiers chevaliers qui participèrent aux 1e et 7e croisades. Sous la protection du château, une agglomération se forma ; plusieurs fois pillée, rançonnée, ses habitants obtiennent en 1428 l'autorisation de fortifier la partie haute de la cité et pourront résister aux assauts des huguenots et des ligueurs.

En 1550, Henri II établit à Salers le siège du baillage royal des montagnes d'Auvergne. Ces nobles magistrats édifient aux XVe et XVIe siècles les superbes demeures Renaissance que l'on peut encore admirer aujourd'hui. Pierre Lizet devient le premier président du Parlement de Paris. Jean de Vernhes est conseiller d'Henri IV.

En 1666, le Baron François de Salers est condamné à mort pour crime odieux commis sur un de ses vassaux et le château féodal est rasé sur ordre de Louis XIV.

La révolution supprime le baillage, clûturant cette longue période judiciaire.

Au XIXe siècle, Tyssandier d'Escous, passionné d'agronomie, sélectionne la race bovine "salers", à robe rouge, renommée pour robustesse et la qualité de sa viande. Ses sujets d'élite sont exportés jusqu'en Australie et aux Amériques.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 340px-Salers_-_Tyssandier_d%27Escous


Un patrimoine bâti remarquable dans un cadre naturel d'exception

Les bâtiments publics comme les maisons des Sagraniers sont bâties en pierre volcanique noire, typique de la région. Parmi les lieux remarquables, on peut citer :

Arrow la Place Tyssandier d'Escous, dédiée au rénovateur de la race Salers, entourée de maisons Renaissance dans le plus pur style de la Haute-Auvergne, cette place (aussi place de la mairie) présente en son centre un buste de l'agronome qui succeda à l'ancienne halle à grains qui servait sous l'Ancien régime pour la mesure des grains avec des niveaux sur chaque pilier.

Arrow la maison dite du Bailliage, ayant été la propriété de la Famille Sevestre, portant des traces des meneaux arrachés des fenêtres pour raisons fiscales, elle fut également la propriété de la famille Mossier.

Arrow la maison de la famille Chazette de Bargues avec un balcon en pierre de lave du XVe siècle orné de sculptures. Cette maison est la première dans la « rue des nobles ».

Arrow la maison dite des Templiers qui accueille le musée de Salers : mobilier ancien et costumes issus de la maison Dolivier, chasubles, aubes et étoles en provenance de la sacristie, matériel d'affinage du fromage mais également expositions d'art contemporain, la dédicace d'une œuvre abstraite de Jean-Edern Hallier, écrivain, polémiste et ami du notaire de la ville, Maître Fenies, visite de l'ancienne pharmacie de Salers (apothicaire de la rue du Beffroi),

Arrow la Maison de la Ronade, dont les fondations datent du XIIIe siècle. Bâtisse de la famille du même nom, elle est aujourd'hui visitable et Philippe Garrigue, un descendant, est l'historien du village.

Arrow la porte du Beffroi et la porte de la Martille qui sont les derniers vestiges de l'ancien rempart médiéval.

Arrow la chapelle dite « Lizet » qui s'avère être la chapelle de la mission diocésaine devenue depuis maison de retraite, une exposition permanente y est organisée : Salers, regards sur la peinture et la sculpture. Cette chapelle date du XVIIIe siècle, époque à laquelle les procédures foncières ont permis aux missionnaires diocésains de s'établir à Salers.

Arrow le Beffroi de Salers, XVe siècle, il domine la rue commerçante du même nom, c'était l'un des quatre points d'accès de la cité.

Arrow l'Hospice Lizet, il est dissimulé par le Beffroi et abrite un artisan d'émaux. C'est le premier hospice de Salers, fondé par Pierre Lizet, premier Président du Parlement de Paris au XVIe siècle.

Arrow L'église Saint-Matthieu est une reconstruction de la fin du XVe siècle, mais le portail rappelle le reste de l'église romane qui la précédait, néanmoins intégralement restaurée à la fin du XIXe après que la foudre fut tombée dessus. Parmi les ornements, des tapisseries du XVIIe siècle, dont une est le « Serment de Montmartre », acte fondateur de la Compagnie de Jésus par Saint Ignace de Loyola, ainsi qu'une Mise au tombeau polychrome datée de 1495, offerte par le père Géraud Vitalis pour la reconstruction et la consécration de l'Église.

Arrow La chapelle Notre-Dame-de-Lorette se trouve à l'est, en direction de la montagne, vers Malprangère. Elle date du XIXe siècle, d'un style néo-byzantin particulier, elle fut bâtie sur les restes de la chapeloune voulue par un seigneur de Salers, datant des alentours de 1450 et source d'un pèlerinage local dont les archives attestent de guérisons.

Arrow l'esplanade de Barrouze est l'un des plus beaux points de vue du village, avec un aperçu de la vallée de la Maronne et du Puy Violent.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 450px-Salers_Beffroi

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 800px-Salers_-_H%C3%B4tel_de_Ville_et_maison_baillage

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Maisondeflogeac

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Salers_maison_des_templiers_1

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 15-lagane

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 3589368595_8ee4e6c597_z

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitreds

Plusieurs événements se déroulent au cours de l'année à Salers. Parmi eux, ne pas manquer le Salon des Sites remarquables du goût et la Pastourelle (randonnée pédestre et VTT) en mai, la Fête de l'été et du casse-croutes au mois de juin, ou encore le Marché de potiers en août et le Marché du Nouvel An fin décembre.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Salers11

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dscf6310

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg3310


"C'est la cité moyenâgeuse et montagnarde,

Taillée en pleine lave, au coeur du Haut Pays,

Et qui, depuis mille ans, sur nos monts et nos Puys

Sentinelle toujours debout, monte la garde"


Arsène VERMENOUZE


"Ce songe

obscur de palais,

de fontaines

et de jardins suspendus"


Henri POURRAT


Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Puy_violent

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Sanstitrejn

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg3317

Les Burons de Salers (maison du fromage, de la vache et de la gentiane) se trouvent sur la route du Puy Mary. Ce musée avec projection vidéo raconte notamment la fabrication du fromage, vous le fait déguster, le tout dans un cadre tout à fait authentique.

D'autres photos ?
http://www.cantal-leforum.com/f41-pays-haut-cantal-dordogne
http://www.cantal-leforum.com/t557-entre-salers-et-le-puy-mary





Sources
auvergne-centrefrance.com
salers.fr
salers-tourisme.fr et Office de tourisme du Pays de Salers
wikipedia.fr

photos
wikipedia.fr
salers-tourisme.fr
flickr.com
trekearth.com
chambresdhotes-fleursdesoleil.fr
structurae.de
collection du forum (mic, michela)

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
mic
Admin
Admin
mic

Masculin
Scorpion Nombre de messages : 17422
Age : 33
Localisation : Allanche
Date d'inscription : 28/08/2006

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeDim 20 Mar 2011 - 17:27

Allanche

Au coeur du Cézallier

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Allanc11

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_1010

Allanche est un village situé au Nord du département dans le Cézallier à 970m d'altitude. Le point culminant est le Puy Mathonière (1294m). Le village est traversé par le cours d'eau l'Allanche, qui prend sa source au signal du Luguet (63).

A l'origine du nom on trouve probablement d'une part le mot Atlantia (dénomination tirée d'un os de la hanche de Jean Baptiste, qui aurait été conservé dans la localité, mais aussi Albantia, dénomination romaine qui signifie manteau de neige...
cantalpassion.com

Allanche est connu pour accueillir l'une des plus grandes foires de la brocante en Aout mais aussi lors de la transhumance en mai avec la fête des l'estive.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 29833510

Monument de l'estive
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg7122

L' église St Jean Baptiste (XIIè siècle), surplombant la rivière, a été construite sur une coulée de basalte formant des orgues.
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0910

- Site des Veyrines
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 29831010

A voir également :
- Les Remparts
- Dolmen à Maillargues
- petit patrimoine (four à pain, lavoirs, croix...)

La rue principale
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0922

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0923

La Mairie
Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0924

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0925

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Dsc_0926

La gare d'Allanche, qui accueille le vélorail du Cézallier

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 29272510

La fête de l'Estive rassemble environ 30000 visiteurs venant de toute la France et même de l'étranger.

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg7121

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg7223

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Cimg7110

Vidéo du village



source : photos, vidéos personnelles.

_______________________
La Charte du Forum

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Signat17
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cantal-leforum.com
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
Antonio

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 19015
Age : 31
Localisation : Challans (85)
Date d'inscription : 30/01/2007

Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Nov 2011 - 12:47

Vous avez aimé cette série de reportages, vous aimerez notre nouvelle saga sur "les sentiers du Cantal". A venir...

_______________________
> Le blog du patrimoine en pays de Riom-ès-Montagnes : enpaysgentiane
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
Contenu sponsorisé




Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Villes et villages de charme du Cantal   Villes et villages de charme du Cantal - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Villes et villages de charme du Cantal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: