AccueilPortailPublicationsCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chastel-Marlhac (Le Monteil, pays de la Sumène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio
cantal vieux
cantal vieux
avatar

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 17499
Age : 28
Localisation : Challans (85), Nantes (44), Riom-ès-Montagnes
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Chastel-Marlhac (Le Monteil, pays de la Sumène)   Mer 15 Juil 2009 - 12:35

La grotte

Dans le rocher de Chastel-Marlhac, au-dessus de la Salvinie, existe une grotte que nombre de jeunes du pays ont essayé d'explorer plus ou moins profondément, selon le courage. Il existe une "Salle" de 2 mètres, des puits, des passages resserrés, des éboulis et la présence de "gaz” qui auraient éteint la bougie de certains explorateurs.
Cette grotte a suscité de nombreuses légendes l Il y aurait eu un tunnel entre le château et la grotte et un autre entre la grotte et la chapelle du Vignonnet. Rien ne permet de vérifier et même d'imaginer comment ces "tunnels" auraient pu être percés avec les moyens de l'époque.


Les Fées

C'était au temps où le pays était peuplé d'êtres étranges, le peuple des cavernes : des femmes avec un seul oeil sur le front, comme les cyclopes. C'étaient les fées qui vivaient dans la grotte. Elles sortaient au clair de lune et s'aventuraient dans le domaine des hommes. Un jour, l'une d'elle trouva un enfant et le vola. Par représailles, les habitants de Vebret, pendant que les fées étaient je ne sais où, réussirent à capturer un "fadou". La légende dit que les fées criaient du haut des éboulis "Rends-moi mon fadou, je te rendrai ton baptisou". Les choses s'arrangèrent, paraît-il. Je ne pense pas que cette légende du fadou et du baptisou soit exclusive à Vebret. J'ai lu la même version sur des fées dans un lieu bien loin de notre rocher...

La source des fées : elle était, paraît-il au-dessous de Serre, son eau était très bonne et aurait eu des vertus de guérir je ne sais quoi. La source est perdue et c'est bien dommage.

Une autre légende veut qu'il y ait un trésor constitué par une cloche, un ciboire et des pièces en or cachés à Chastel. Mais où ?

Légende ou réalité ? A Milhac, une tranche de roche séparée du rocher laisse une fissure de plus de 100 mètres de long d'une grande profondeur. Jamais le soleil n'atteint le fond de cette crevasse et la neige qui s'y accumule forme une glacière naturelle qui ne disparaît qu'aux très fortes chaleurs de l'été. (comme la tranchade de Laquairie Wink )

Conclusion

On est bien loin d'avoir élucidé tous les "mystères" de ce lieu que certains n'hésitent pas à qualifier de magique. Des fouilles sérieuses dans la région nous en apprendraient un peu plus sur le passé de cette partie d'Auvergne qui avait été fortement colonisée par les Romains.



Bibliographie :

Notes d'histoire locale de Camille VIGOUROUX
Histoire des Francs de Grégoire de Tours aimablement communiqué par M. CHARBONNEL.
Les légendes de Chastel de M. Didier HUGUET
Bulletin du GRHAVS, Mme LAPEYRE d’Antignac.
Revenir en haut Aller en bas
http://enpaysgentiane.kazeo.com
 
Chastel-Marlhac (Le Monteil, pays de la Sumène)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chastel-Marlhac (Le Monteil, pays de la Sumène)
» Chastel-Marlhac (Le Monteil)
» Bonne écurie - région Mons ou Hauts-Pays
» Promenade à l'écomusée du pays de Rennes
» Costume pays d'auray / vannetais 1800

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cantal, le forum :: Cantal :: -
Sauter vers: